LES RENCONTRES MUSICALES

Sont nées en 2002 à la Chapelle de la Madeleine, écrin architectural exceptionnel, lieu sensible qui invite au partage, à la simplicité, et à la chaleur humaine.

Chaque été, à l’initiative de Véronique Briel, les artistes, musiciens et comédiens de renommée internationale, passionnés et généreux, y proposent des soirées de musique de chambre vivantes et éclectiques. La musique y est de grande qualité et reste attentive à l’ensemble des publics.
Les artistes y parrainent de jeunes musiciens et réunissent une chorale éphémère d’une quarantaine de personnes, au sein de laquelle, chanteurs, de tout âge et tout horizon, peuvent partager des moments de grande émotion.

Dans le même temps, Les Rencontres Musicales proposent un atelier réunissant une quarantaine d’enfants pour créer en une semaine, Salle Cap Caval, un spectacle musical ambitieux et sur mesure.
Ici la musique et le théâtre se vivent à travers de vrais échanges bienveillants. Les Rencontres connaissent un succès grandissant, grâce au dévouement de nombreux bénévoles. Elles touchent et soudent une ribambelle de jeunes, éveillent des talents, et permettent aux artistes d’aller à la rencontre d’un public devenu fidèle.

Véronique Briel & Vincent Leterme,
Direction artistique

                        SAISON 2020 

 

                                                                        

                         

                           SALLE CAP CAVAL                            CONCERTS  MARDI 28, MERCREDI 29 et JEUDI 30 JUILLET à 20H30

                           Billetterie sur place à 19h30. 10 euros (gratuit pour les moins de 14 ans)

 

 

                           SALLE CAP CAVAL                            SPECTACLE MUSICAL  “L’impossible baiser”

                                                                                                  MERCREDI 5 et JEUDI 6 AOÛT à 20H30

                           Billetterie sur place à 19h30. 6 euros (gratuit pour les moins de 14 ans).

 

 

                       

                        SAISON 2019 

Ce titre est plus disant qu’on ne le croit si on veut bien s’y pencher.

Il peut paraître étonnant que des interprètes, des pédagogues, des professionnels, enfin en vacances et loin de leurs classes, de leur administration de tutelle, de leurs horaires et de la pression de leurs représentations, désirent encore, enfin parvenus au calme du Finistère et au creux de leurs congés, faire de la musique, créer, enseigner, organiser des choeurs et des spectacles. Et ce, avec et pour une population bigarrée, intergénérationnelle et de tous niveaux mélangés.

La plupart des intervenants ont la chance de faire un métier qui, même s’il est incroyablement exigeant, prend sa source dans le plaisir et le jeu.

Si les vacances n’ont pas vertu à arrêter cette belle accoutumance, elles sont par contre l’occasion de revenir à l’essentiel: la rencontre, les rencontres. La musique est un ferment et sa pratique une simple fête.
Pas d’examen ou d’évaluation, ici, pas de réussite ou de pression, pas de critère d’entrée, de niveaux, de carrière ou d’âge. Non, le simple plaisir.

Aucun des professionnels s’adonnant à ce plaisir estival n’oublie qu’il y a longtemps, qu’ils soient bretons ou parisiens, issus d’un milieu ouvert ou fermé à ces pratiques, leur vocation est née dans des conditions similaires, dans un collectif improvisé, dans cette enfance de l’art, dans le jeu pur et le regard ému des parents. Ce plaisir est donc à prendre au sérieux, il est souvent une promesse.

Eric Ruf,
Administrateur de la Comédie-Française